Photo de Madame Marie-Claire Mazollier

Marie-Claire Mazollier

Décédée le 31 mai 2024 à l'âge de 73 ans
Logo de Pompes Funèbres - Marbrerie Ponsy
04 67 87 02 24

Partager
Photo de Madame Marie-Claire Mazollier
Marie-Claire Mazollier
Décédée le 31 mai 2024 à l'âge de 73 ans

Cérémonie religieuse

location_on
Église Saint Brice
Rue des Jardins
34670 Saint Bres
jeudi 06 juin 2024 à 11h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Marie-Claire Mazollier survenu vendredi 31 mai 2024 à Cabestany.


Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Repos en salon funéraire

    location_on
    Salon Agora - Chambre Funéraire Ponsy
    14 Rue Croix de Jallӗ
    34670 Baillargues
    Du lundi 03 juin 2024 à 11h30 au jeudi 06 juin 2024 à 11h00
  • 2

    Cérémonie religieuse

    location_on
    Église Saint Brice
    Rue des Jardins
    34670 Saint Bres
    Le jeudi 06 juin 2024 à 11h00
  • 3

    Inhumation

    location_on
    Cimetière
    34670 Saint-Brès
    Le jeudi 06 juin 2024 à 12h00

Rendez hommage à Mme MAZOLLIER

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme MAZOLLIER

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison aux pompes funèbres ou à l’adresse de votre choix sous 3h
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

44 hommages ont été rendus dont 19 accompagnés de fleurs

  • Mazollier Daniel
    Il y a 5 jours

    Marie Claire nous réunit tous aujourd’hui, une dernière fois. Durant toute sa vie elle a été celle qui agrégeait les personnes, par sa profonde bonté d’âme, une générosité sans limites, un amour vrai pour l’autre. Elle était en effet celle qui unit. Elle ne cherchait pas à être dans la lumière mais était toujours présente dans la discrétion. Sans juger les autres, dans une grande tolérance et ouverture d’esprit. Unique fille née tardivement après trois frères à forte personnalités, elle a dû batailler pour imposer la sienne. Elle y était parvenue avec cette douceur qu’on lui connaissait,cette patience cachant une grande persévérance, pouvant aller à l’obstination. C’est ainsi qu’elle atteignait les buts fixés. Je ne pense pas que Yan voudra me contredire à ce sujet. Marie Claire a été une épouse aimante : Yan a été l’homme de sa vie. Ils l’ont été l’un pour l’autre dans un amour profondément respectueux de la liberté et des aspirations de l’autre. Cela a été possible au prix de sacrifices consentis par chacun mais rendus possibles par l’amour. Marie Claire a été une fille aimante et attentionnée pour nos parents et notamment notre mère après le décès de notre père. Elle a été assistée dans cette tâche exigeante par notre frère Francis. Pour sa famille Marie Claire a été une sœur,une belle sœur,une cousine, une tante,une nièce,une marraine, aimante. Toujours soucieuse de l’autre. Dans le Roussillon elle a été pour ses amis,qui sont aussi ceux de Yan , une amie aimante, attentionnée, fédératrice des caractères et des opinions, toujours dans la tolérance et le respect. Dans sa vie professionnelle, Marie Claire s’est beaucoup investie dans l’entreprise familiale , nouant une relation profonde avec notre frère aîné Jacques, avec qui elle a vécu les moments de joie comme les passages difficiles. Et Dieu dans tout cela ? C’est la question que je posais un jour à Marie Claire. Le doute est inhérent à la foi. Les plus grands saints sont ceux qui ont le plus douté. Sœur Teresa disait prier comme dans un tunnel noir d’où personne ne répondait, cela ne l’empêchait pas le lendemain matin d’aller soigner les malades de Calcutta au nom du Christ. Croire c’est faire confiance. Comme chrétiens nous confessons une vie éternelle. Sous quelle forme, dans quelles conditions ? Nul ne le sais. Croire à la Résurrection ce n’est pas évident. Même l’apôtre Thomas ne voulait pas croire ses amis. Dieu nous demande de croire l’incroyable. L’important pour un chrétien c’est de vouloir suivre Jesus dans son cheminement vers le Père. Marie Claire a souhaité cette dernière prière. Et comme à son habitude elle nous rassemble, nous tous qu’elle a aimé. Qu’on l’appelle Marie Claire, sœurette, Keke,Marie, tata ou marraine, elle sera à jamais dans nos cœurs. Que Dieu la garde auprès de Lui.

    0 personne(s) aime cet hommage
    Yann
    Il y a 5 jours
    Merci daniel
  • Jean-Luc MOLINER
    Il y a 1 semaine

    La tête de Marie-Claire est posée sur l'épaule de son homme, elle est allongée sur son canapé préféré dans une image d'infini douceur… C'est ce que j'ai vu il n'y a pas très longtemps… j'en ai été profondément ému et j'ai éprouvé beaucoup de tristesse, de douleur, mais j'ai vu aussi à ce moment-là l'incroyable beauté du monde ; l'amour posé sur ce canapé ; la belle vie juste avant la fin. Notre grande sœur, notre petite sœur est partie. J’ai cherché des mots, des phrases pour parler de Marie-Claire, j'ai forcé mon talent pour essayer d’employer de belles formules, d'y mettre toute l’émotion, la tristesse, le déchirement que je ressens aujourd’hui comme vous le ressentez tous ; je n'y suis pas vraiment arrivé. Je ne veux pas faire maintenant la liste de tous les adjectifs que cette femme magnifique méritait ; je sais que vous les connaissez tous. Je sais aussi que chacun d’entre nous en ce moment a dans sa tête et dans son cœur une image de Marie-Claire, une image de cette femme que nous avons tous énormément aimée. Sur cette image qui vient, je sais qu’elle sourit, je sais qu’elle nous parle doucement, tendrement, je sais qu’elle a un petit geste d’amour. A moi, comme je le sais à vous tous, il y a seulement quelques jours elle a fait ce sourire, elle m’a dit quelques mots bienveillants, elle m’a caressé la joue tendrement, elle m’a embrassé comme elle ne l’avait jamais fait… Je ne savais pas que c’était un adieu… Pour moi Marie-Claire c’est une amitié de presque 50 ans qui a commencé autour d’une table de dés et d’un jeu imbécile… Des souvenirs, j’en ai plein la mémoire. J’ai beau cherché, dans tout ce temps, pas une ombre au tableau, pas une phrase insidieuse, pas une remarque indélicate, pas de ces petites méchancetés dîtes pour blesser, pas de mesquineries gratuites ou de critiques ordinaires ; que de la bonté, de la gentillesse et de la bienveillance et elle ne se forçait même pas… Marie-Claire, elle était comme ça ! Et ainsi je pense que sa vie fut heureuse ; elle faisait le bonheur autour d’elle et donc elle en recevait tout autant. Lorsque je voyais sa famille venir à Alénya, les anciens chouchoutaient leur benjamine, les jeunes cherchaient auprès d’elle sa sagesse et sa bonne humeur, les très jeunes riaient et la faisaient rire. Il y a deux mois, heureusement, elle a pu dire à nous tous réunis, dans un sanglot « je vous aime tous » ; son testament ; son dernier message et le chemin de toute sa vie ; ce jour là elle était totalement, énormément, démesurément sincère : Marie-Claire nous aimait TOUS et, je ne sais pas vous mais moi, je ne suis pas sûr d’avoir toujours été à la hauteur de cette amitié, de cet amour. Oh, je voudrais tant que tu te souviennes Des jours heureux où nous étions amis En ce temps-là, la vie était plus belle Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui Mais la vie sépare ceux qui s'aiment Tout doucement, sans faire de bruit Marie-Claire est partie tout doucement, sans faire de bruit.

    2 personne(s) aime cet hommage
  • Quentin Masardo
    Il y a 1 semaine

    Mareine, Lorsque mes parents t'ont choisi pour être ma marraine il y a 30 ans déjà, ce choix s'est imposé comme une évidence. Ton immense gentillesse, ton sens de la justice et ta remarquable sagesse faisaient de toi la candidate idéale. Ces qualités n'ont d'ailleurs échappé à personne, puisque tu acceptas cette mission à trois reprises lorsqu'on te désigna Toi, qui a fait le choix de ne pas avoir d'enfants, tu as rempli ce rôle de marraine avec un dévouement sans égal. Dès le début, tu as acquis une place unique dans mon cœur. Ta présence et tes mots ont toujours été d'un grand réconfort pour moi. Avec toi, je n'étais jamais triste. Prenant ton rôle à cœur, tu es celle qui m'emmena à Port Aventura, à Disneyland, au karting, à l'acrobranche, au cinéma, à la foire... Je garde de nos virées à deux parmi les plus beaux souvenirs de mon enfance, qui resteront à jamais dans ma mémoire. Tu es également celle qui me gâta à tous mes anniversaires et qui m'offrit mon premier ordinateur portable pour suivre mes cours de droit. Lorsque je traversais la longue crise familiale qui mena au divorce de mes parents, tu fus un pilier dans ma vie et celle qui me donna les précieux conseils dont je me souviendrai toujours. Au fil des années et malgré mon éloignement à Paris, nous préservions ce lien particulier et je demeurais ton chouchou. J'ai eu l'immense joie de passer le dernier réveillon de Noël avec toi, tout en ayant conscience qu'il s'agissait peut-être du dernier. Nous acceptions tous ta façon très digne et positive de lutter contre ta maladie, et célébrions ton émouvant mariage avec Yann il y a deux mois. La dernière fois que nous échangions, je t'annonçais à mon tour mes fiançailles avec mon ami et tu m'en félicitas. Tu m'as toujours accepté tel que je suis, et je peux dire sans me tromper que tu étais l'une des rares personnes qui me comprenait autant. Ton absence laissera un grand vide dans ma vie et je te regretterai beaucoup. Ma Reine, je ne t'oublierai jamais.

    2 personne(s) aime cet hommage
  • Eve et Claire Boumaza
    Il y a 1 semaine

    Chère Marie , Eve et moi souhaitons t'écrire et te rendre hommage. Tu as toujours été d'une gentillesse exemplaire, et nous nous souvenons avec émotion de nos moments ensemble durant notre enfance, notamment des magnifiques maillots de bain Paradox que tu nous avais offerts. On t'embrasse fort, repose en paix.

    1 personne(s) aime cet hommage
  • Michel Bes
    Il y a 1 semaine

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Joelle Balmelle Philippe Boumaza
    Il y a 1 semaine

    À notre très chère Marie, nous avons partagé tant de moments heureux, drôles, moins faciles, toujours dans la confiance et l’amitié. Tu resteras toujours dans nos cœurs, nous t’aimons, et sommes heureux d’avoir été tes amis. Joelle et Philippe

    Souvenir de Madame Marie-Claire Mazollier par Joelle Balmelle Philippe Boumaza
    2 personne(s) aime cet hommage
  • Quentin Masardo
    Il y a 1 semaine

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    L’hommage est accompagné de fleurs

  • Cathy et Dominique Goudal Beau
    Il y a 1 semaine

    Marie nous a appris ce qu'était la gentillesse et la sagesse. Nous gardons cet héritage. Toute notre affection à Yan et Agnès. Sincères condoléances à votre famille. Cathy et Dominique

    0 personne(s) aime cet hommage
  • SIRVENT Cécile, Nicolas et Ryan
    Il y a 1 semaine

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Nelly Barthe-Rochefort
    Il y a 1 semaine

    Cet hommage n'est visible que par la famille

    L’hommage est accompagné de fleurs

send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs