Photo de Monsieur Philippe Menut

Philippe Menut

Décédé le 12 septembre 2021 à l'âge de 75 ans
Photo de Monsieur Philippe Menut
Philippe Menut
Décédé le 12 septembre 2021 à l'âge de 75 ans

Cérémonie civile

location_on
Salle de Cérémonie du Complexe Funéraire de Grammont
Complexe Funéraire de Grammont Avenue Albert Einstein
34000 Montpellier
jeudi 16 septembre 2021 à 11h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Philippe Menut survenu dimanche 12 septembre 2021 à Cazevieille.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie civile

    location_on
    Salle de Cérémonie du Complexe Funéraire de Grammont
    Complexe Funéraire de Grammont Avenue Albert Einstein
    34000 Montpellier
    Le jeudi 16 septembre 2021 à 11h30
  • 2

    Crémation

    location_on
    Crématorium de Montpellier
    Complexe Funéraire de Grammont Avenue Albert Einstein
    34000 Montpellier
    Le jeudi 16 septembre 2021 à 12h30
  • 3

    Dispersion

    location_on
    Information indisponible
    Information indisponible

Faites livrer des fleurs à la famille de M. MENUT

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

26 hommages ont été rendus

  • Sylvie BRUNOL
    Il y a 2 ans

    Militante de la CGT, mercredi en apprenant sa disparition, je me suis mise à penser que Philippe est un camarade parti beaucoup trop vite, nous avions besoin de lui pour faire des formations, pour discuter dans les manifs, pour nous montrer des documents ou des infos afin de s'interroger sur les processus de domination conduisant à la paupérisation d’un grand nombre, à leur exploitation, à la privation de libertés. Infirmière et militante syndicale j’ai rencontré Philippe, journaliste à FR3, lors d’une lutte au CHU de Montpellier. C’était un journaliste qui insistait pour recueillir la parole des premiers de corvée, les plus humbles et les oublié.e.s, avec une patience incroyable et persuadant des manifestant.e.s qui ne voulaient pas parler qu’ils pouvaient le faire. Il n’hésitait à refaire plusieurs fois l’interview d’une camarade très étonnée qu’un journaliste insiste pour recueillir son témoignage alors que d’autres leaders syndicaux était prêts à le faire. Ses interviews pouvaient devenir une formation de communication. Il n’hésitait à briefer les intervenants sur un plateau TV qui n’avait pas l’habitude avant leur passage en direct à l'antenne. Je crois qu’il recherchait surtout la sincérité des témoignages pour comprendre un événement, une situation de souffrance sociale et pas le VIP qui va faire le scoop ! C’était devenue ensuite une habitude de discuter un long moment pendant les manifestations avec Philippe, le camarade syndicaliste de luttes de classe, mais aussi l’humaniste, enflammé sur une quantité importante de sujets dont il voulait partager où discuter pour comprendre. Il était venu dans ma fédération Santé Action sociale CGT présenter son film la Tourmente Grecque, pour nous expliquer qu’en travaillant pour un documentaire sur la grave crise économique provoquée par la Troïka en Grèce, il avait découvert que la politique d’austérité avait attaqué d’abord la Santé avec des effets dramatiques. Je salue sa grande fraternité très spontanée, sa joie de vivre pour la lutte de classes, sa générosité pour partager des connaissances avec un humour certain, et ses interrogations pour trouver les voies d’un avenir plus radieux.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Alain Chollon
    Il y a 2 ans

    Cher Philippe, Nous sommes rencontrés voilà plus de dix ans alors que j’étais encore à France TV du côté de Toulouse . Je conserve de toi, tes engagements syndicaux ,ta volonté de défendre les plus défavorisés ,les injustices qui frappent les unes et les autres ainsi que ton opposition aux commentateurs méprisants. Je sais que tu fus un passionné du journalisme en démontrant la nature profonde de notre société inégalitaire.Parfois désenchanté mais tu n as jamais renoncé c est ce qui faisait ta force. Alain Ch.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Philippe Sportiche
    Il y a 2 ans

    Je garde le souvenir d’un homme sincère , loyal , un syndicaliste pugnace qui à su défendre de nombreux salariés dont je fais partie. Je perds un camarade , un copain qui m’avait reçu chez lui pour un déjeuner amical. C’est avec tristesse que j’ai appris sa disparition. Je vous présente mes plus sincères condoléances Philippe Sportiche

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Pascal Franchet
    Il y a 2 ans

    Je me souviens de toi, Philippe, homme intègre et généreux, comme il y en a peu. Tu est venu en Bretagne pour une tournée avec ton film en défense du peuple grec : "la tourmente grecque". Toi, tu n'as pas vendu ton âme au mercantilisme. Avec ce film, tu nous as accompagné lors de notre caravane qui amenait du matériel médical aux dispensaires autogérés. Encore bravo, mon camarade. Tu vis dans nos mémoires. Amicalement.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Sandrine rouquette-costanzo
    Il y a 2 ans

    Chère Philippe je me rappelle et me rappellerai de tes interventions en conf pour défendre ou démonter des idées , des collègues et des sujets des manifs qui n'ont jamais rassemblé autant de collaborateurs France 3 SUD de ton soutien de tes blagues de tes docs de ton sourire adieu camarade

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Moinahouri MADI OUSSENI
    Il y a 2 ans

    Bonjour tous, c'est avec beaucoup de tristesse que je présente mes condoléances à la famille de notre camarade syndical Philippe MENUT. Paix à son âme

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Sendrine Bonnefond
    Il y a 2 ans

    Je tiens à envoyer aux proches et à la famille de Philippe toutes mes sincères condoléances. Je suis très triste de cette nouvelle. Philippe et moi avons travaillé à France 3 Montpellier pas mal de fois lui en rédacteur et moi au montage. Nous avons pas mal rigolé et bien travaillé aussi. Je n'ai que de bons souvenirs avec Philippe, gentil et à l'écoute. Et surtout surtout son pot de départ dont nous avions parlé ensemble, il savait à quel point je suis passionnée de musique, donc il m'avait réservé une partie pour que je puisse mettre manpaylist et on est parti sur l'idée du pot de départ en mode bal populaire ou guinguette populaire ! Ça lui allait trop bien. On a passé une excellente soirée à son image, généreux et très joyeux, on a bien ri et dansé. Je garde ce souvenir précieux en mémoire au milieu d'autres pleins de conversions passionnées sur la vie, les gens. J'envoie tout mon sincère soutient à sa fille, famille et proche. Bon voyage Mr Philippe Menut ! Sendrine Bonnefond

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Jean-Philippe Faure
    Il y a 2 ans

    Merci Philippe pour l’homme de conviction que tu as toujours été. Pour cette humanité qui te caractérisait si bien, dans tes combats syndicaux comme dans la vie de tous les jours. Je garderai de toi l’image d’un homme éclairé, aimant, curieux du monde et de ce qui l’entourait. On s'est marré tant de fois tous les deux, chez toi, chez moi, dans le privé comme à la rédaction, en reportage... Merci l’ami, je t’embrasse. Toute mes plus sincères condoléances à la famille.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Vicenta Sánchez
    Il y a 2 ans

    Adieu Philippe, Grand Homme. Tu resteras à jamais dans nos coeurs et nos souvenirs... souvenirs de rigolades, d'engueulades aussi. La formule consacrée "repose en paix" me semble paradoxale avec ce que tu as été, homme de combats, passionné, combatif, débordant d'énergie. Et pourtant, mon ami, mon camarade : Repose en paix.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Georges MATTIA
    Il y a 2 ans

    Très cher Philippe , toutes mes condoléances à ta famille. À la télévision, grand reporter à France 2 Paris puis à France 3 Montpellier, tu incarnais l’éthique d’un journalisme d’écoute et de vérité, soucieux de comprendre le monde pour mieux le raconter et l’expliquer. Tu as porté avec noblesse cette mission de service public, que tu jugeais plus que jamais vitale sur la nouvelle cyberplanète. Ta passion pour l’information, tu l’as aussi montrée et sûrement transmise auprès de nombreux jeunes en formation et au sein du Club de la Presse de Montpellier-Hérault et Languedoc-Roussillon, notamment en qualité de vice-président. À travers ce club que je présidais, tu as redoublé d’ardeur pour promouvoir une presse de qualité et nourrir le débat avec le grand public sur des thèmes d’actualité, tout le contraire de « l’entre soi ». Cet amour du métier, tu l’as enfin porté dans ton édifiant documentaire La Tourmente grecque, enquête de terrain au long cours sur la faillite de la Grèce en 2015. Tu avais donné la parole aux petites gens, aux plus grands économistes, philosophes et personnages politiques du moment, révélé une austérité dictée par un capitalisme financier, qui interrogeait l’Europe tout entière. Ce film reste d’une brûlante actualité, méritera d’être projeté à nouveau. Tu as traité les sujets les plus graves dans le respect de tous les acteurs, une gentillesse qui n’a jamais entamé ta détermination pour inviter au débat. D’ailleurs, en présentant ton documentaire, tu confiais : « Je n’ai pas fait un film pour dire ce que je savais ; ce que j’explique, je l’ai compris en tournant le documentaire ». Merci Philippe, d’avoir porté haut les valeurs du journalisme. Sans oublier, celles de l’amitié entre jeunes retraités bricoleurs. Il y a peu, je t’aidais à planter en terre un citronnier. Tu t’y attelais avec une tarière manuelle, des rigolades et une foule de questions, sur l’exposition, les billes d’argile … Comme le grand chêne de Brassens, qui sait s’il n’y a pas de fruits d’or au paradis ?

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs